#6 – Révision du PLU : L’occasion de calmer le terrain

Quoi qu’en disent les mauvaises langues, Palaiseau est bel et bien agitée et les Zopalien⋅ne⋅s terrorisé⋅e⋅s, en proie à l’assaut d’une armada en furie d’expert⋅e⋅s en sabotage. Peu assouvis par la stérilisation de 217 hectares de terres fertiles sur la ZAC Polytechnique, les ogre⋅sse⋅s de la spéculation immobilière rôdent à l’affût du moindre lopin et avancent furieusement, ravageant tout sur leur passage. Mais gardez espoir Zopalien⋅ne⋅s : vous pourriez faire de la révision du PLU, engagée par la municipalité, une arme pour gagner du terrain vers une ville urbanistiquement très très vivable. Voyez plutôt.

Continuer la lecture de « #6 – Révision du PLU : L’occasion de calmer le terrain »

#6 – Circulez y’a rien à boire : histoires et déboires des gars du Bar-Tabac Le Jean Bart

Elle devait en avoir de la gueule, l’escorte préfectorale qui a déambulé dans la rue de Paris début décembre. Le commissaire de Palaiseau, accompagné du sous-préfet ainsi que de quelques policier⋅e⋅s ont arpenté les commerces établis dans ce que Le Parisien désigne comme l’« une des plus belles artères commerçantes de l’Essonne »(1). Que venaient-ils donc faire ici ?

Continuer la lecture de « #6 – Circulez y’a rien à boire : histoires et déboires des gars du Bar-Tabac Le Jean Bart »

#5 – Qu’est-ce qui est jeune et qui attend ?

À la mairie de Palaiseau, comme ailleurs, il existe un « Service Jeunesse ». Le conseil municipal est aussi doté d’un adjoint au maire en charge de cette « population », comme aiment dire les institutions. « Une ville qui s’engage pour sa jeunesse » pouvait-on lire en gros titre du programme électoral de Grégoire de Lasteyrie. Et ça se comprend : selon les chiffres de l’INSEE, les 15-29 ans sont les plus nombreux à Palaiseau. En 2014, ils étaient 7 578 personnes, soit 22,6 % de la population palaisienne.

Continuer la lecture de « #5 – Qu’est-ce qui est jeune et qui attend ? »