Mise en avant

#11 – Nozay : À Nokia, les salarié⋅e⋅s contraint⋅e⋅s de « creuser leur propre tombe »

Ça coupe sec à Nokia : plus de mille postes supprimés à Nozay (Essonne) et à Lannion (Côtes d’Armor). L’entreprise invoque la « réduction de ses activités »(1) alors que ses bénéfices grimpent en flèche et qu’elle bénéficie massivement des crédits impôt recherche. Au programme : délocalisation et dividendes, business as usual.

Lire la suite

Mise en avant

#11 – Des collages à Zopal !

Le mouvement des collages féministes a débuté dans les rues de Paris, il y a un peu plus d’un an. Les slogans placardés sur les murs par des groupes de femmes et minorités de genre* dénonçaient au départ les féminicides**, puis d’autres thèmes sont apparus, tels que la culture du viol, le racisme, la transphobie***. Le mouvement s’est répandu progressivement partout en France. Retour sur les collages qui ont fleuri dans les rues de Zopal ces trois derniers mois.

Lire la suite

#11 – Du Ferry au CRI : histoire d’une lutte locale

En plein centre-ville de Palaiseau, après la fermeture de l’école primaire Jules Ferry, située boulevard de Stalingrad, les luttes se sont enchaînées. D’abord pour la sauvegarde d’un lieu de vie culturel, puis d’un quartier historique local. Retour sur une décennie de lutte palaisienne.

Oui oui, on sait, on vous en a déjà beaucoup parlé du Ferry & co. Mais là, Lasteyrie s’est employé à en finir pour de bon, avec ce bout d’histoire locale. Alors va pour un dernier p’tit flashback, ok ? Allez !

Lire la suite

#11 – Coronacra

En mars, on s’confine. Mais qu’en est-il des CRA ?

Pendant le premier confinement, le Centre de Rétention Administrative (aka CRA, aka prison pour sans-papiers) de Palaiseau avait été fermé. Pourquoi ? Eh bien, c’est assez logique, en temps coronavirussien. Premièrement, il fallait éviter les rassemblements de personnes. Or, dans ce CRA, peuvent se côtoyer jusqu’à 39 retenus, auxquels il faut ajouter des policier·ères, des membres de l’OFII (Office Français de l’Immigration et de l’Intégration) et de FTDA (France Terre d’Asile). Ça en fait du monde sous le même toit qui peut se refiler le virus ! Deuxièmement, on enferme les gens dans les CRA dans le but de les expulser. Et vu la pandémie mondiale, c’était pas très anti-propagation d’envoyer des gens aux quatre coins du monde. Alors on est rassuré·e et bien content·e que la décision de fermer les CRA ait été prise… Comment d’ailleurs ? Le gouvernement qui a tant à cœur de lutter contre le virus ? Eh bien non, c’est le travail acharné des associations et des avocat·e⋅s impliqué·e⋅s dans le droit des étranger·ère·s qui a permis leur fermeture. Dingue ça. En tout cas, à Palaiseau, la plupart des retenus avaient été libérés, sauf deux d’entre eux qui se sont malheureusement retrouvés au CRA du Mesnil-Amelot.
Lire la suite

Paris-Saclay : Terres et biodiversité sacrifiées pour une ville fantôme

Depuis 2007, les dirigeants successifs fantasment le Grand-Paris. Sur le plateau de Saclay, l’État fait couler le béton à flots afin d’y implanter entreprises high-tech, laboratoires, universités… et une ligne de métro, cheval de Troie de la construction d’une ville nouvelle. Bienvenue dans la French Silicon Valley.
Lire la suite

Chronique de l’hosto : Orsay, Dimanche 12 avril 2020

« L’hôpital se fout de la charité. Le libéralisme tue »

Askip, la situation se stabilise… pour ce qui est de l’épidémie. L’hôpital public, lui, est à genoux. Les conditions de travail sont de plus en plus difficiles et « le manque de protection [est] parfois critique » selon la cellule de crise du Groupe Hospitalier Nord-Essonne. En effet, masques et sur-blouses manquent cruellement, « mesures et solutions palliatives » se mettent en place.
Lire la suite