Éboueurs du SIOM : Vers un 2ème mois sans salaire

Éboueurs du SIOM : Vers un 2ème mois sans salaire

Réaction de nos élu·e·s : incompétence ou mensonge ?

Mercredi 19 décembre a eu lieu un conseil communautaire de la CPS. Toutes les communes étaient représentées. Des réponses étaient attendues par les éboueurs de Villejust et des citoyens concernant la situation de lockout, c’est-à-dire de blocage forcé de leur travail par le nouveau prestataire SEPUR depuis bientôt 2 mois.

Mais le conseil a finalement été suspendu suite aux prises de parole du public qui demandaient aux élu·e·s des explications et de prendre position. Comme vous pouvez le constater à l’image, le conseil a ensuite repris. Mais la grande majorité du public est partie, dépitée.

Heureusement, nous avons pu parler à Gilles Cordier, conseiller communautaire à la CPS, élu de la majorité à Palaiseau mais surtout élu titulaire au SIOM, à qui nous avons demandé d’éclaircir la situation.
On vous laisse juger.

Pour comprendre le point de départ de la situation au SIOM : https://lepetitzpl.zpl.zone/2018/11/siom-le-service-public-laisse-aux-ordures-sepur-et-ses-contrats-poubelle/

Pour soutenir financièrement les éboueurs sans salaire : https://www.leetchi.com/c/caisse-de-soutien-des-ebouers-du-siom

Musique : O’Max This-Beat

À lire aussi :

SIOM aux Prud’hommes : verdict le 7 février « C'est la première étape » Jeudi 17 janvier, les éboueurs de Villejust étaient au tribunal des Prud'hommes de Longjumeau. Leur réaction après l'audi...
Harcèlements de la police sur les proches de Curtis Le 5 mai 2017, Curtis, 17 ans, est mort en cherchant à éviter un contrôle de la BAC à Antony. Le jeune homme de Massy a percuté un bus au volant d’un quad,...
Fermeture d’hôpitaux en Essonne : vers la fin du service public ? À Paris-Saclay, un hôpital pour les démolir tous : adieu Juvisy, Orsay et Longjumeau.En 2024, on devrait voir pousser un nouvel hôpital sur le plateau ...
Des nouvelles des éboueurs du SIOM (mardi 4 décembre 2018) La situation des éboueurs au SIOM est toujours bloquée depuis le 1er novembre : SEPUR organise le lock-out.Depuis l'temps, les 84 salariés ont reçu leu...