Des nouvelles des éboueurs du SIOM (mardi 4 décembre 2018)

Des nouvelles des éboueurs du SIOM

La situation des éboueurs au SIOM est toujours bloquée depuis le 1er novembre : SEPUR organise le lock-out.

Depuis l’temps, les 84 salariés ont reçu leurs fiches de paie du mois de novembre. Ils déclarent qu’elles mentionnent toutes le même montant : zéro, que tchi, walou. Alors même que SEPUR soutient mordicus le contraire, jusqu’à titrer dans un communiqué que « les nouveaux salariés de SEPUR ne perdront pas un euro ».

Les élu⋅e⋅s du SIOM ont convoqué les éboueurs ce mardi 4 décembre. Voici leur réaction à chaud, à la sortie du rendez-vous en huis clos.

Rendez-vous au conseil des prud’hommes de Longjumeau le 17 janvier 2019.

Pour soutenir, une cagnotte de soutien a été créée ici : https://www.leetchi.com/c/caisse-de-soutien-des-ebouers-du-siom
Et la pétition ici : https://www.change.org/p/au-président-et-aux-élus-du-siom-soutien-aux-salariés-mobilisés-du-siom-de-la-vallée-de-chevreuse/u/23707607

À lire aussi :

Éboueurs toujours à la diète : le président du SIOM augmente son salaire... Vendredi 10 mai, le tribunal des prud'hommes rendra son verdict : Les Éboueurs de Villejust seront-ils oui ou non indemnisés pour ces mois de carence et ces sal...
Réforme du lycée : Blanquer casse le bac En 2019, dès la rentrée prochaine, la réforme du lycée entrera en vigueur. Elle concerne tous les profs et élèves du lycée général, technologique et professionn...
SIOM aux Prud’hommes : verdict le 7 février « C'est la première étape » Jeudi 17 janvier, les éboueurs de Villejust étaient au tribunal des Prud'hommes de Longjumeau. Leur réaction après l'audi...
Harcèlements de la police sur les proches de Curtis Le 5 mai 2017, Curtis, 17 ans, est mort en cherchant à éviter un contrôle de la BAC à Antony. Le jeune homme de Massy a percuté un bus au volant d’un quad,...