#8 – Sham énerve

Tu connais le Sham ? C’est ce bar en bas de la rue de Paris, près de la gare de Palaiseau-Villebon. De mémoire zopalienne, y’a toujours eu un bar à cet endroit. Il était appelé le Maryland avant de devenir le Shamrock Kfé, puis le Sham. Il a changé trois fois de propriétaire. Les derniers ont repris l’activité en juillet 2017. Mais laisse-moi t’en dire un peu plus.
Lire la suite

#8 – Le Sham’ discret de la mumu

Que faisait la Police Municipale au Sham’, le soir de la grosse descente de police, le vendredi 30 novembre ? Une trentaine d’agents de la Nationale et de la BAC s’y était déjà agglutinée, sérieusement armée, pour contrôler et fouiller l’établissement. Il y avait même des cagoulés. Si jamais ça partait en vrille, huit agents et deux bagnoles de la mumu(1) veillaient. Pour la sécurité des Palaisiens.
Lire la suite

#8 – Fête et tranquillité : Analyse et résolution cassociologique1 d’un conflit de proximité

L’article de Riscla décrit de manière remarquable un cas typique de conflit d’usage des lieux. Il donne à voir l’affrontement entre deux usages légitimes d’un petit bout de quartier : usage d’un domicile privé au sein duquel le droit au calme peut s’exercer, usage d’un bar au sein duquel le droit à la fête peut se déployer. L’intensité du conflit provient vraisemblablement du fait qu’il se manifeste sur un espace intermédiaire, à savoir un espace qui n’est ni complètement privé, ni strictement public.
Lire la suite

Grosse descente au Sham’ : à Palaiseau, un bar lourdement contrôlé

Une opération policière ou politique ?

Une trentaine d’uniformes, des clients stupéfaits, des gérants déconcertés, peu d’élus informés, un maire absent, des policiers qui font des confidences et un sans-papiers maltraité…

Ce qu’on a pu glaner comme info concernant la lourde opération policière du vendredi 30 novembre au Sham’.

Musique : O’Max This-Beat