Palaiseau : le maire demande à ses militants d’arracher les affiches de ses opposants

Le maire demande à ses militants d’arracher les affiches de ses opposants

Souvenez-vous, à moins d’un an des élections municipales, Grégoire de Lasteyrie faisait supprimer la moitié des panneaux d’affichage libre de la ville…

Et le maire de Palaiseau a bien plus d’un tour dans son sac : il demande désormais à ses militants d’arracher les affiches de ses opposants politiques qui figurent sur le peu de panneaux restants.

« On a beau entendre ici ou là que l’élection municipale doit être un moment de respiration démocratique, je constate que certains n’ont pas dû comprendre ce que cela veut dire », déclarait le maire cette semaine, toujours prompt à dénoncer des incivilités, quand il ne s’agit pas des siennes… On ne lui fait pas dire.

Ça respire assez la démocratie là, vous trouvez ?

La stratégie que préconise l’équipe de campagne du maire de Palaiseau : décoller à tout prix les affiches de ses adversaires politiques. À lire ici dans ce document que nous nous sommes procuré.

À lire également :