L’égalité, c’est pour toustes, sinon personne

La ville des Ulis enseigne l’école buissonnière

Aux Ulis, les enfants n’ont visiblement pas tous les mêmes droits. Pour information, Mme Djelabet est enceinte de plus de 7 mois. De plus, les médecins qui l’accompagnent certifient qu’au vu de ses antécédents médicaux, c’est une « grossesse à haut risque », qui demande une « vigilance extrême » et des « conditions d’accouchement particulières ».

Pour soutenir la famille Djelabet, signez la pétition : http://www.educationsansfrontieres.org/article55531.html

À lire aussi :

#8 – Lycée : la réforme qui casse le bac d’abord À l’Essouriau on a bloqué le lycée contre une réforme précipitée et injusteUn bâtiment presque neuf mais déjà vieux et puis de vieux bâtiments remplis de je...
SIOM aux Prud’hommes : verdict le 7 février « C'est la première étape » Jeudi 17 janvier, les éboueurs de Villejust étaient au tribunal des Prud'hommes de Longjumeau. Leur réaction après l'audi...
Harcèlements de la police sur les proches de Curtis Le 5 mai 2017, Curtis, 17 ans, est mort en cherchant à éviter un contrôle de la BAC à Antony. Le jeune homme de Massy a percuté un bus au volant d’un quad,...
Éboueurs du SIOM : Vers un 2ème mois sans salaire Réaction de nos élu·e·s : incompétence ou mensonge ?Mercredi 19 décembre a eu lieu un conseil communautaire de la CPS. Toutes les communes étaient représent...