#1 – Palaiseau, ville Kebab

Kebab

Il y a 10 Kebabs dans Palaiseau. Ça peut paraître excessif, mais comme il s’agit de la base alimentaire de la moitié de la ville, c’est en fait assez peu.

Chacun a son petit chouchou, personne n’est d’accord mais tout le monde a un avis. Voici le mien : un kebab salade-tomates-oignons sauce Ketchup et frites aux Délices d’Anatolie un vendredi avant d’aller en soirée est ce qui se fait de mieux.

Sur place, on peut regarder le dernier Barça/Real tout en refaisant le monde. Et puis, manger un kebab dans des vraies assiettes fait toujours son petit effet. À emporter, le parc de la MJC est juste à côté pour se caler.

Le kebab est gras et salé, mais c’est ce qui fait tout son charme, et le pain est chaud. Les frites sont top et le service impeccable. La carte est variée, mais ne nous voilons pas la face, au Kebab comme au Chinois, on commande toujours la même chose depuis l’âge de 11 ans.

Repère des adolescents de 14 à 40 ans, il y a de fortes chances que vous y croisiez tous les copains pour un début de soirée parfait.

Texte : Vali / Illustration : Fosca

À lire aussi :

#1 – Édito Wesh,Le Petit ZPL vit pour contester la morale, défier l’autorité, affronter l’ordre établi, déjuger les condamnés, affronter la bienséance. Il s’adresse au...
#1 : Comment faire mourir un lieu culturel ? À Palaiseau, il existe un endroit où des personnes de tous âges et issues de tous milieux aiment se rassembler. Cet endroit c’est Le Ferry. À l’origine, ce lieu...
#1 – Je suis un groupuscule Mes copains sont tous au travail, Ou bien maqués, ou bien Charlie J’déambule dans les rues d’Zopal, Tout est carré, c’est pas joli. Alors pour arrondir les ...
#1 – Sacrée soupe On était tranquillement posés dans une baraque en bois. C’était l’annexe de l’école, construite par Zimako, aussi considéré comme roi de la jungle. Un gars ador...